Les prix d’achat des tabacs locaux, toutes variétés confondues, seront augmentés à partir de 2022, à des taux allant de 10 à 20% pour le kilogramme de tabac local brut, a annoncé, lundi, la Régie nationale des tabacs et des allumettes (RNTA). La RNTA a précisé que l’augmentation sera de 10% pour les variétés Arbi (tabac à fumer séché au soleil et à l’ombre) et Souffi (tabac à priser) et de 20% pour les variétés Burley (tabac à fumer séché à l’ombre) et Orient (tabac à fumer séché au soleil), soit l’augmentation la plus importante jamais effectuée pour les tabacs. Cette augmentation vise à encourager les agriculteurs à cultiver le tabac et à accorder aux tabaculteurs, une marge de bénéfice raisonnable qui leur permet de couvrir la hausse des coûts des engrais, du labour, de l’irrigation et de la location des terres, a encore souligné la régie. Il est à noter que la Tunisie cultive quatre variétés de tabacs à savoir les variétés Souffi, Burley, Orient et Arbi. La RNTA a également, souligné qu’elle exporte certaines variétés notamment le Souffi, faisant savoir que les demandes d’exportation ont atteint en 2021, environ 400 tonnes d’une valeur dépassant 4 millions de dinars. La régie ambitionne d’augmenter le nombre des tabaculteurs de 2500 à 5000 et de faire passer la production de 1000 à 3000 tonnes en triplant les superficies cultivées (de 600 hectares à 2000 hectares). Prix d’achat des tabacs locaux brut à partir du début de 2022 Variétés Prix d’achat d’un kilogramme en dinars Catégorie 1 Catégorie 2 Catégorie 3 Catégorie 4 Arbi 2.940 2.520 1.835 1.050 Burley 4.440 3.840 2.880 1.560 Orient 3.600 3.120 2.160 1.560 Souffi 3.000 2.200 0.990