Le solde de la balance commerciale s’est creusé à 4,304 milliards de dinars, durant le premier trimestre de 2022, contre 3,069 milliards de dinars au cours de la même période de 2021, selon les chiffres publiés mardi 12 avril par l’Institut national de la statistique (INS). L’INS explique ce déficit en grande partie par celui enregistré avec certains pays, tels que la Chine (-2,010 milliards de dinars), la Turquie (-1,358 milliard de dinars), l’Algérie (-871,6 millions de dinars) et la Russie (-561,7 millions de dinars). En revanche, le solde de la balance commerciale des biens a enregistré un excédent avec d’autres pays principalement avec la France (933,6 millions de dinars), l’Allemagne (914,5 millions de dinars) et la Libye (490,3 millions de dinars). Le taux de couverture a perdu 1,8 point par rapport au premier trimestre 2021 pour s’établir à 76,6%. Hausse des exportations et des importations durant le premier trimestre 2022 Durant le premier trimestre 2022, les exportations ont enregistré une hausse de 26,2%, contre 6,2% au cours de la même période de l’année écoulée, s’élevant à plus de 14 milliard de dinars, contre 11,162 milliard de dinars durant le premier trimestre 2021. La hausse des exportations concerne plusieurs secteurs, dont l’énergie (+137,6%), les mines, phosphates et dérivés (+152,2%), textile/habillement et cuirs (+20,9%), les industries mécaniques et électriques (+13,3%) ainsi que les industries agro-alimentaires (+19,7%). Quant aux importations, elles ont enregistré une hausse de 29,2% contre 1,5% durant le premier trimestre 2021. En valeur, les importations ont atteint plus de 18,385 milliard de dinars, contre 14,231 milliard de dinars durant le premier trimestre 2021. L’augmentation des importations provient de la hausse enregistrée au niveau des importations de l’énergie de +87,2, des matières premières et demi-produits (+36,7%), des biens de consommation (+12,8%) et des biens d’équipement (+9,5%). S’agissant de la répartition géographique, les exportations tunisiennes vers l’Union européenne (69% du total des exportations) ont augmenté de 18,8%. Cette évolution est expliquée, d’une part, par la hausse des exportations tunisiennes vers certains partenaires européens, telles que la France (7,3%), l’Italie (22%) et l’Allemagne (32,6%) et par la baisse de nos ventes vers d’autres pays, entre autres les Pays-Bas (-28,6%) et la Slovaquie (-3,9%), d’autre part. Avec les pays arabes, les exportations ont augmenté avec l’Algérie de 8,9%, le Maroc de 31,6% et la Libye de 11,3%. Pour ce qui est des importations, les échanges commerciaux des biens avec l’Union européenne (43,5% du total des importations) ont enregistré une hausse de 12,8% pour s’établir à plus de 8 milliard de dinars. Les importations ont augmenté de 26,2% avec la France, de 18,4% avec l’Italie, et ils ont diminué de 3,1% avec l’Allemagne.