Un drone s’est écrasé dans la nuit de samedi à dimanche sur un immeuble résidentiel à Koursk, chef-lieu de la région éponyme frontalière de l’Ukraine, sans faire de victimes, ont annoncé les autorités locales. « Selon de premières informations, un drone s’est écrasé sur un immeuble à Koursk », a écrit sur Telegram le gouverneur régional, Roman Starovoït. A la suite de cet incident, « les fenêtres sur plusieurs étages ont été brisées », a-t-il indiqué, en précisant que le bâtiment d’une université régionale située à proximité a également été affecté. « Il n’y a pas eu d’incendie, personne parmi les habitants n’a été blessé », a souligné M. Starovoït. Pour sa part, le ministère russe de la Défense a affirmé dans un communiqué avoir abattu dimanche deux drones ukrainiens dans la région de Koursk et dans celle de Briansk, elle aussi frontalière de l’Ukraine. Les attaques de drones ukrainiens et les bombardements des régions russes frontalières de l’Ukraine se sont multipliés ces derniers mois. Samedi, la Russie a affirmé avoir abattu trois drones ukrainiens en approche de Moscou et dans la région de Belgorod, frontalière de l’Ukraine, où un civil a été tué et six autres ont été blessés dans des frappes ukrainiennes le même jour.